Saint Jean de Kronstadt. Les Royaumes terrestres tombent par iniquité et manque de foi

Le texte ci-dessous est la traduction d’une homélie qui fait partie de la série de celles dans lesquelles le Saint Batiouchka Jean attire l’attention des fidèles sur les événements terribles et spectaculaires qui se déroulaient dans la société russe qui leur était contemporaine et replaçait ces événements politiques, sociaux, économiques et moraux dans une perspective orthodoxe en les reliant à maints extraits de la Sainte Écriture relatifs au Jugement dernier et aux événements apocalyptiques. Cette série est regroupée dans un livre intitulé «О Церкви и Страшном Суде» , «A propos de l’Église et du Jugement dernier» , dont l’édition utilisée ici est celle publiée à Sebastopol en 2018, aux pages 368 à 373. Pareille mise en perspective offre évidemment une grille de lecture plutôt pertinente du monde du XXIe siècle. L’homélie fut prononcée le 06 mai 1907 à la Cathédrale Saint André de Kronstadt.

Ayant accepté le Royaume inébranlable (L’Église), puissions-nous garder la grâce qui nous permet de servir de manière agréable à Dieu, avec piété et crainte.
Car notre Dieu est aussi un feu dévorant (Héb.12,29).

La Russie et l’Église célèbrent solennellement aujourd’hui la naissance du Tsar couronné par Dieu pour régner sur l’Empire de toutes les Russies, et prient le Roi des rois d’accorder à notre Tsar terrestre succès et victoire en sa souveraineté, c’est-à-dire un long règne, la paix, la santé, le salut. Que le Seigneur lui accorde prospérité et assistance en toutes choses. Qu’il soumette à ses pieds tout rival et ennemi perfide. Lire la Suite