Saint Luc de Crimée. La résurrection des morts. 2/2

«... en 38 années de sacerdoce presbytéral et épiscopal, j'ai prononcé environ 1250 homélies, dont 750 furent mises par écrit et constituent douze épais volumes dactylographiés...»
(Le Saint Archevêque Confesseur et chirurgien Luc de Crimée)
1

L’homélie ci-dessous, prononcée le 6 mai 1951, le dimanche qui suivit celui de Pâques, est intégrée dans le recueil intitulé «Tome 1» des Homélies de Saint Luc de Crimée, édité par l’Éparchie de Simferopol et de Crimée. Compte tenu de sa longueur, l’homélie est publiée en deux parties.

(…) Souvenons-nous du corps dans lequel notre Seigneur Jésus Christ est ressuscité. Était-ce le même que celui dans lequel Il avait vécu? Non, c’était un autre corps, nouveau, possédant des propriétés exceptionnelles que ne possédait pas le corps dans lequel Il avait vécu. Le corps du Christ Ressuscité traversait miraculeusement les portes fermées à double tour.
Lire la Suite

Saint Luc de Crimée. La résurrection des morts. 1/2

«... en 38 années de sacerdoce presbytéral et épiscopal, j'ai prononcé environ 1250 homélies, dont 750 furent mises par écrit et constituent douze épais volumes dactylographiés...»
(Le Saint Archevêque Confesseur et chirurgien Luc de Crimée)
1

L’homélie ci-dessous, prononcée le 6 mai 1951, le dimanche qui suivit celui de Pâques, est intégrée dans le recueil intitulé «Tome 1» des Homélies de Saint Luc de Crimée, édité par l’Éparchie de Simferopol et de Crimée. Compte tenu de sa longueur, l’homélie est publiée en deux parties.

Le Saint Apôtre Pierre entame son Épître synodale par ces paroles : «Béni soit Dieu, le Père de Notre Seigneur Jésus-Christ, qui selon sa grande miséricorde nous a régénérés par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts pour une vivante espérance» (1Pierre 1;3).
L’Apôtre Pierre dit qu’eux, les apôtres étaient morts. Lire la Suite

Saint Luc de Crimée. Confessons que Jésus est le Fils de Dieu

«... en 38 années de sacerdoce presbytéral et épiscopal, j'ai prononcé environ 1250 homélies, dont 750 furent mises par écrit et constituent douze épais volumes dactylographiés...»
(Le Saint Archevêque Confesseur et chirurgien Luc de Crimée)
1

L’homélie ci-dessous, prononcée le 10 juin 1951 est intégrée dans le recueil intitulé «Tome 1» des Homélies de Saint Luc de Crimée, édité par l’Éparchie de Simferopol et de Crimée.

«Celui qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu. Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour ; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui» (1Jn.4;15-16).
Qu’en pensez-vous : si vous n’entendez que ces premières paroles: «Celui qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu», ne vous considérez-vous pas vous-mêmes comme des saints dans lesquels Dieu demeure, et qui demeurent eux-mêmes en Dieu? Lire la Suite

Saint Luc de Crimée. Recevoir le Royaume de Dieu comme un petit enfant.

«... en 38 années de sacerdoce presbytéral et épiscopal, j'ai prononcé environ 1250 homélies, dont 750 furent mises par écrit et constituent douze épais volumes dactylographiés...»
(Le Saint Archevêque Confesseur et chirurgien Luc de Crimée)
1

L’homélie ci-dessous est intégrée dans le recueil intitulé «Saint Luc de Crimée, Oeuvres Choisies» («Избранные творения» pages 77-78. Éditeur :Sibirskaia Blagozvonnitsa; Moscou; 2010.

«Des personnes lui apportaient aussi leurs petits enfants pour qu’il les touchât ; ce que voyant, ses disciples les réprimandèrent. Mais Jésus appela ces enfants et dit : « Laissez les petits enfants venir à moi, et ne les empêchez pas ; car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. En vérité, je vous le dis, quiconque ne recevra pas le Royaume de Dieu comme un petit enfant, n’y entrera point.» (Lc.18;15-17)
Pourquoi les disciples ne permettaient-ils pas que l’on apporte des petits enfants près de notre Seigneur Jésus Christ? Ils pensaient que tout ce qui concernait le Seigneur était si sérieux, Ses enseignements si grands, difficiles à comprendre même pour les plus sages parmi les gens, que cela ne servait à rien d’amener à Lui des petits enfants. Pourquoi gêner la prédication de la grandiose parole de Dieu? Lire la Suite

Saint Luc de Crimée. «Sans Moi, vous ne pouvez rien faire»

«... en 38 années de sacerdoce presbytéral et épiscopal, j'ai prononcé environ 1250 homélies, dont 750 furent mises par écrit et constituent douze épais volumes dactylographiés...»
(Le Saint Archevêque Confesseur et chirurgien Luc de Crimée)
1

L’homélie ci-dessous, prononcée le 11 février 1947, est intégrée dans le recueil intitulé «Hâtez-vous à la suite du Christ, Recueil d’Homélies» («Спешите идти за Христом» Simferopol; 1946-1948).

(Jean 15;5) Le Seigneur Jésus Christ dit à Ses disciples que celui qui allait Le trahir s’approchait et que le Fils de l’Homme allait être livré entre les mains des pécheurs, pour être mis à mort, et que Ses apôtres allaient Le renier. Que répondirent Ses disciples? «Jamais! Jamais nous ne Te renierons!» Et le plus ardent de tous dans sa réponse fut l’Apôtre Pierre. Il aimait le Seigneur Jésus Christ passionnément, de tout son cœur. Voyez donc ce que répondit le Seigneur : «Je te le dis, en vérité, aujourd’hui, cette nuit même, avant que le coq ait chanté deux fois, trois fois tu Me renieras» (Mc.14;30). Et il en fut ainsi, le Saint Apôtre Pierre renia le Seigneur Jésus Christ.
Lire la Suite

Saint Luc de Crimée. «Nul ne vient au Père que par Moi»

«... en 38 années de sacerdoce presbytéral et épiscopal, j'ai prononcé environ 1250 homélies, dont 750 furent mises par écrit et constituent douze épais volumes dactylographiés...»
(Le Saint Archevêque Confesseur et chirurgien Luc de Crimée)
1

L’homélie ci-dessous, prononcée le 22 mai 1947, est intégrée dans le recueil intitulé «Hâtez-vous à la suite du Christ, Recueil d’Homélies» («Спешите идти за Христом» Simferopol; 1946-1948).

«Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par Moi» (Jean 14;6). Ces paroles de notre Seigneur Jésus Christ sont extrêmement importantes; elles dénoncent tous ceux qui pensent croire en Dieu et ne croient pas dans le Christ.
Beaucoup de gens rejettent l’Évangile, considérant qu’il s’agit d’un recueil de récits peu fiables, ils ne croient pas dans les miracles, il ne croient pas en la divinité de notre Seigneur Jésus Christ, mais ils affirment qu’ils croient en Dieu.
Lire la Suite